AromAttitude - L'aromathérapie au quotidien
Publicité

Dans la même rubrique (derniers ajouts)

Lait hydratant à la Framboise

Article mis en ligne le 27 novembre 2007 par Nessie
Vous aimez ce que vous lisez ? prévenez le monde entier : Bookmark and Share

Parce qu’il n’y a pas que les grandes qui ont le droit de se sentir belle … parce qu’elles aussi aiment les odeurs et les couleurs … parce qu’elles sont coquettes et chipies … pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, mes choupinettes m’ont réclamé un lait hydratant pour elles !!!

Publicité

FramboisesOui mais attention, le cahier des charges est compliqué … il faut que le lait soit Rose (ben oui j’ai 2 filles) … que cela sente bon la Framboise ou la Fraise … qu’elles puissent le mettre toutes seules après la douche …

La patience n’étant pas un mot faisant partie du vocabulaire des enfants, je me suis attelée à la tâche sous le regard curieux de mes chipies.

Elles ont certes leur cahier des charges mais j’ai aussi le mien, il faut que ce soit très hydratant avec l’hiver qui s’annonce, et facile d’application.

J’ai donc réalisé cette recette :

Ingrédients

Phase huileuse :

Huile végétale de Noyau d’Abricot : 15 g

Beurre de karité : 5 g

Ester de Sucre : 3 g

Phase aqueuse :

Hydrolat de Lavande sauvage : 5 g

Eau de source : 10 g

Eau de chaux : 20 g

Additifs :

Extrait de Framboise : 30 gouttes

Gomme de Guar : ½ cuillère à café

Extrait de pépins de pamplemousse : 4 gouttes

Vitamine E : 3 gouttes

Ustensiles :

ATTENTION TOUS LES USTENSILES ET RECIPIENTS DOIVENT ETRE STERILISE

Un contenant avec pompe doseur

Un mixeur

Un thermomètre

Une balance à 1 g près

Faire fondre l’huile la phase huileuse de façon à obtenir un liquide homogène (éviter de dépasser 45°C)

Dans ce même temps, faites chauffer la phase aqueuse à environ 45°C.

Dès que la phase huileuse est bien liquide ajouter la phase aqueuse par petit filet.

N’agiter pas trop vigoureusement de façon à ne pas avoir trop d’air dans le lait car il tournerait un peu plus vite.

Laisser refroidir tranquillement le mélange puis ajouter les additifs tout en maintenant une légère agitation.

Attendez quelques heures afin de voir la texture de votre lait puis ajouter la gomme de Guar petit à petit.

Application : C’est un lait hydratant que l’on peut mettre à souhait, après la douche en général car c’est à ce moment là que la peau est la plus sèche.

Conservation : environ 1 mois dans un pot hermétique.

Mon petit truc :

On ne le répète jamais assez alors surtout n’oubliez pas de stériliser tout vos équipements pour éviter la prolifération des microbes !!!

Pour ce lait, j’ai opté pour l’utilisation d’un flacon pompe comme les filles veulent se tartiner toutes seules … cela évite les petites mains dans un pot ;) mais en plus c’est bien plus facile à doser.

Depuis quelques temps j’utilisais du Liniment Oléocalcaire mais mes chipies n’aiment pas l’odeur de l’huile d’olive alors j’ai mis de l’eau de chaux dans cette recette pour essayer de retrouver les qualités du liniment oléo calcaire. Cela fait maintenant un peu plus d’une semaine qu’elles l’utilisent et les résultats sont plutôt satisfaisant.

La Gomme de Guar ne donne pas l’aspect définitif du produit dans la minute, en général il faut attendre le lendemain pour avoir une idée de son épaisseur. Par conséquent je vous conseille de le doser au minimum et lorsque vous approchez de la texture voulu mais que c’est un peu liquide, arrêter vous. Le lendemain vous aurez très certainement le lait idéal ;)

Dans la mesure où ce lait est destiné aux enfants, je n’ai pas utilisé d’huile essentielle car il est difficile de doser la quantité de lait utilisé. Cependant j’ai ajouté de l’hydrolat de lavande sauvage qui peut aider à la cicatrisation des plaques sèches dû aux rigueurs du froid.


PS

L’image illustrant cet article est soumise à la GNU GPL que vous pourrez trouver dans son intégralité ICI


Vous avez aimé cet article ? prévenez le monde entier : Bookmark and Share

Réactions à cet article.