AromAttitude - L'aromathérapie au quotidien
Publicité
Vous êtes à : Accueil >> Les huiles essentielles... >> La NaturaGum d’Eosphere
J’ai testé pour vous...

La NaturaGum d’Eosphere

Ou comment diffuser des huiles essentielles autrement...
Article mis en ligne le 14 mars 2011 par Angie
Vous aimez ce que vous lisez ? prévenez le monde entier : Bookmark and Share

Alors que la question de la diffusion des huiles essentielles reste un sujet régulièrement abordé, je vous propose de découvrir ici une petite innovation que j’ai eu le plaisir de tester pour vous !!
Il ne s’agit pas de microniser, nébuliser, brûler... mais d’une gomme imbibée d’huiles essentielles : la NaturaGum

Publicité
Pièces du diffuseur

La NaturaGum est en matière 100% compostable. Elle se présente dans un récipient fabriqué à partir d’écorces de riz, elle-même 100% biodégradable... Elle peut s’utiliser seule ou dans un "diffuseur"...

Par diffuseur, il faut entendre "aérateur" ou "ventilateur" car le diffuseur n’agit en rien directement sur les huiles essentielles. Il s’agit d’un ventilateur qui aide à la propulsion des molécules émises par la gomme. J’ai testé le modèle Mini Flow mais il existe également un modèle mural, le MF 20... Le premier est à ce jour vendu au prix de 21,90€ et le deuxième 29,50€

Diffuseur à réception

Le Mini Flow est livré avec un câble USB qui permet de le brancher directement à l’ordinateur mais il fonctionne également sur pile (grâce à deux piles AA). Il est possible d’acheter un connecteur permettant de le brancher sur secteur par l’entremise du câble USB.

Le diffuseur

On aime :

  • Le Mini Flow est silencieux... C’est un très bon point, surtout en regard des autres procédés de diffusion, à plus forte raison s’il est utilisé dans une pièce de travail, potentiellement partagée ! ;) Cela dit au bout d’un certain temps, environs 2h, j’ai noté une vibration sur le modèle que j’ai testé, rien de bien méchant que quelques minutes de repos permettent d’effacer.
Diffuseur en marche
  • Le fait qu’il n’y ait pas de liquide ! Si cette NaturaGum est pour être utilisée près d’un ordinateur, c’est toujours un plus par rapport à tous ces diffuseurs qui nécessitent une certaine quantité d’eau, suffisante pour entrer potentiellement la mort prématurée de votre bécane préférée ! (imaginez-vous un instant privé(e) d’AromAttitude pendant plusieurs jours, semaines, mois ?...) ;)
  • Avantage indéniable s’il en est de ce diffuseur...il n’est pas absolument nécessaire !! bien qu’il soit mentionné sous le descriptif de chacune des NaturaGum :

    Pour une meilleure efficacité nous recommandons toujours l’utilisation d’un diffuseur.

    J’ai moi-même testé deux NaturaGums. J’ai placé la première dans le diffuseur et j’ai laissé la deuxième à l’air libre, mais à proximité d’une zone de passage afin que l’air autour soit brassé. Pour une pièce d’une quinzaine de mètres carré, la diffusion de la NaturaGum suffit à émettre un odeur agréable, subtile mais notable et les molécules aromatiques qui vont avec. Néanmoins, pour une pièce plus grande (attention à prendre en compte la hauteur de plafond), l’utilisation d’un diffuseur devient incontournable. Pour un ordre d’idée chiffré, en utilisant la technologie en question, pour une pièce de 20m² (soit 50 m3 environs), la concentration est estimée par le fabriquant à 5 ppm (parties par millions). De mes essais, le galet diffuseur ne tient pas la comparaison.

  • Par ailleurs, ce procédé de diffusion ne dénature pas les huiles essentielles en les chauffant ou que sais-je !!
  • la diffusion est constante dans le temps jusqu’à épuisement de la NaturaGum. J’imaginais avant de tester qu’à l’instar de mes petits pots désodorisants à base d’agar-agar, la diffusion serait plus intense en début de vie de la gomme et qu’elle irait s’affaiblissant... Force est de constater que je m’étais trompée ! ;) De plus, la NaturaGum est plus stable dans le temps que les petits pots sus-mentionnés.

On regrette :

  • Bien que l’utilisation de piles rechargeables soit envisageable et préférée au recours de piles classiques, cette alimentation est la seule possible dès lors que l’on ne veut pas diffuser près d’un ordi ni investir dans l’adaptateur pour éviter les coûts supplémentaires. J’aurais adoré un système à énergie solaire, qui aurait été dans le prolongement du caractère éco-responsable de la NaturaGum et de son support. Les piles ou accus se déchargent d’ailleurs assez vite...

La NaturaGum

NaturaGum neuve

La NaturaGum a une durée de vie d’un mois environ. Les miennes ont été mises en place il y a un mois et, effectivement, elles commencent à faiblir, tout particulièrement celle qui se trouvait dans le diffuseur et qui a été particulièrement sollicitée. Cela dit, il faut reconnaître que la diffusion pendant tout ce mois de vie a été constante et d’une intensité adaptée (perçue mais pas entêtante).

Les fragrances et synergies

EoSphere propose deux types de NaturaGum : "les parfumées" à base de parfums synthétiques (Sorbet Citron, Pamplemousse, Impression soleil levant, Confiture de mûre, Cuir Ambré, Herbes Fraiches, Monoï, Pulpe de coco, Thé vert, Bubble Gum, Chocolat chaud, Jardin d’agrumes, Orange Cannelle, Pain d’épice, Romance, Elégance) et "les vertueuses" à base d’huiles essentielles...
Parmi ces dernières, vous trouverez des synergies aux propriétés variées (orange-citron, insectifuge, purifiante, apaisante, énergisante ou favorisant le sommeil...) ainsi que des NaturaGum dédiées à une huile essentielle (Pin Sylvestre, Thym Rouge, Citron, Lavande, Eucalyptus, Ylang-Ylang)

Si les fragrances ont des noms très prometteurs, je regrette cependant qu’il n’y ait pas davantage de choix parmi les huiles essentielles. Cela dit, j’ai bon espoir que cette NaturaGum rencontre un succès qui lui permette d’étoffer son catalogue en la matière ;)

Je n’ai pas testé les gommes diffusant une seule huile essentielle, seulement deux synergies : la zen et l’énergisante... Elles sont agréables, cependant, j’avoue les trouver très proches olfactivement. A l’occasion, je testerai la lavande qui reste pour moi, une référence, un repère lorsque je teste une marque d’huiles essentielles.

Par ailleurs, j’ai noté quelques détails qui m’ont surpris dans les descriptifs de ces synergies. Par exemple, pour la NaturaGum Vitality, j’ai du mal à voir comment on passe d’une composition

huiles essentielles de citron, basilic et arbre à thé

à une description

Cette association complexe avec ses notes dominantes d’Ylang Ylang et de thé vert...

... L’ylang-Ylang a une odeur très spécifique qu’il me semble difficile de reconstruire depuis les huiles essentielles mentionnées...

Néanmoins, j’apprécie que pour chaque NaturaGum dédiée à une huile essentielle unique, les chémotypes et principaux composants soient mentionnés dans les descriptifs des produits. C’est pour moi un gage de sérieux primordial auquel tous les fabricants n’ont pas le bon goût de se livrer.

Le prix

Conformément à ce que j’ai pu lire sur le site du fabricant Eosphere, la NaturaGum a une durée de vie d’un mois environs. Le fabriquant qui a très patiemment pris la peine de répondre à toutes mes questions évalue cela à environs 400h. Après cela, la NaturaGum se rétracte et se durcit comme une vieille croûte de fromage ;) (voir photos !)

NaturaGum à 15j
NaturaGum à 24j

Or, il faut compter une vingtaine d’euros par NaturaGum et donc par mois !

Ce prix est à mettre en balance avec la composition de la NaturaGum : outre le support, la gomme, et la technologie qui ont un prix, il faut ajouter le coût de 20ml d’huile essentielle chémotypée. Donc l’utilisation est à mettre en balance avec l’utilisation que chacun fait des huiles essentielles, par exemple : "Mettez vous 20ml de votre huile fétiche par mois dans votre diffuseur ?" sachant qu’avec la NaruraGum, l’huile essentielle sera émise en quasi permanence, contre une diffusion moins continue pour le diffuseur classique !

A titre de comparaison et pour se donner un ordre d’idée, pour 20ml de de quelques huiles essentielles disponibles en NaturaGum, Florame propose les prix suivants (relevés en mars 2011) :

    • Pin Sylvestre (Pinus Sylvestris) : 18,60€
    • Citron (Citrus limonum) : 12,40€
    • Lavande vraie (lavandula angustifolia) : 23,40€
    • Eucalyptus globulus (Eucalyptus globulus) : 9,20€

A noter, ces chiffres sont affichés pour des huiles essentielles dites "BIO" (contrairement à celles d’Eosphere qui ne sont pas labellisées). J’ai choisi Florame non pas parce que j’y ai des actions mais parce qu’il me semble que la qualité des huiles essentielles que propose cette marque est assez consensuelle. De plus, cette marque est très accessible que ce soit sur le net, en magasin bio ou encore en pharmacie.

Le prix homogène des NaturaGums semble donc problématique... Si la vingtaine d’euros pourrait s’expliquer pour le pin sylvestre ou encore la lavande, le coût des expression de citron et l’huile essentielle d’eucalyptus globulus ne suffisent à expliquer son prix...

Par conséquent, si je trouve le produit très intéressant de par sa technologie, son utilisation, la philosophie dans laquelle il s’inscrit (biodégradable/compostable), il me semble que quelques points pourraient être améliorés comme que le prix de certaines NaturaGum et le développement du catalogue des huiles essentielles disponibles sous ce format.

C’est donc à mon avis un produit très intéressant à suivre, à tester, à développer...

Angie qui garde un oeil sur le site ;) (et qui va tester la lavande !!!)


PS

Une petite suggestion : pourquoi pas une NaturaGum de verveine exotique (Litsea cubeba) ?? ;)

Eosphere propose aux lecteurs d’AromAttitude le bon de réduction "AROMATTITUDE03" valable jusqu’au 1er juin 2011. Il est réservé aux 100 premières commandes à raison de 2 utilisations maxi par personne et donne droit à 10% de réduction sur votre commande ! Si vous souhaitez tester par vous-même, c’est le moment ! ;)


Vous avez aimé cet article ? prévenez le monde entier : Bookmark and Share

Réactions à cet article.

(Par eric. Le 26/3/2011.)

j ai eu l occasion d essayer , une odeur très agréable et lorsque celle ci a finalement faiblit , la natura gum s étant complètement desséchée ....j ai ms un peu d eau ce qui eu pour effet de lui donner une seconde jeunesse ....la gum s étant complètement réhydratée


(Par Angie. Le 26/3/2011.)

Merci beaucoup pour ce "tuyau", Eric...
Je vais tenter l’expérience !! :)
Au plaisir !
Angie