AromAttitude - L'aromathérapie au quotidien
Publicité
Vous êtes à : Accueil >> Les huiles végétales... >> L’huile végétale de millepertuis.

L’huile végétale de millepertuis.

Article mis en ligne le 24 novembre 2009 par Colibis
Vous aimez ce que vous lisez ? prévenez le monde entier : Bookmark and Share

Nos ancêtres utilisaient le millepertuis pour traiter les blessures externes telles que les brûlures dues au coup de soleil, les contusions.
Cette plante a été longtemps considérée comme une plante sacrée.
Au moyen-âge, le millepertuis était connu sous le nom de « chasse-diable » (Fuga daemonorum) car il était censé éloigner le démon.

Le millepertuis tire son nom des nombreuses petites glandes sécrétrices translucides qui donnent l’impression qu’il est perforé de mille trous.
La légende raconte qu’une jeune fille, poursuivie par le diable, se cacha dans un champ de millepertuis. Afin de la retrouver, Satan aurait troué toutes les feuilles de la plante.

Les fleurs apparaissent vers le solstice d ‘été (ou à la Saint-Jean, autre nom de la plante) selon les régions. C’est une plante commune en Europe qui pousse sur le bord des chemins et des routes, solitaire ou en groupe.

En « langage fleur », le millepertuis symbolise le retard. Arriver en retard avec un bouquet de millepertuis ne peut que favoriser la compréhension de celui qui attend et alléger ses griefs.

Publicité

L’huile de millepertuis est un macérât huileux. Elle est le produit de la macération dans de l’huile d’olive ou de tournesol de l’extrait sec des feuilles et des fleurs de millepertuis.

L’huile a les propriétés de la plante. Sa couleur est rouge foncé.
Sa durée de conservation est de 30 mois à l’abri de l’air, de la chaleur, de la lumière.

Propriétés :

  • Cicatrisante
  • Anti-inflammatoire, antiseptique
  • Astringente
  • Relaxante, anti-stress
  • Antalgique
  • Propriétés cosmétiques des acides gras insaturés
  • Régénératrice cutanée
  • Vertus "antidépresseur"

Indications :

  • Brûlures cutanées, plaies, coup de soleil, ulcères, érythème fessier ;
  • Varices ;
  • Piqûres d’insectes ;
  • Dépression légère et modérée, insomnie ;
  • Décongestion des membres enflés suite au retour difficile de la circulation ;
  • Troubles hormonaux, ménopause ;
  • Rhumatismes, douleurs du système locomoteur.

On peut donc y penser dès qu’il y a plaie+douleur et/ou inflammation.

Elle se marie particulièrement avec les HE de lavande aspic, gaulthérie.

Précautions d’emploi :

  • Elle est photosensibilisante ;
  • Il ne faut pas l’ingérer ;
  • Interaction médicamenteuse : les extraits de millepertuis augmentent l’activité de certains enzymes hépatiques qui ont pour mission de détoxiquer l’organisme mais qui accélèrent aussi la dégradation de certaines molécules dans certains médicaments importants :
    • Les inhibiteurs de protéase et de la transcriptase inverse (traitement du sida) ;
    • La cyclosporine (inhibiteur immunitaire utilisé dans la prévention du rejet de greffe) ;
    • La digoxine (insuffisance cardiaque) ;
    • Les anti-vitamines K (traitement anticoagulant) ;
    • Certains médicaments utilisés dans le traitement du cancer ;
  • Et aussi dans une moindre mesure :
    • Les statines (anticholestérol) ;
    • La pilule contraceptive ;
    • La théophylline (traitement de la crise d’asthme)

Conseils d’utilisation :
- Elle s’utilise pure ou mélangée à d’autres huiles végétales.
- Elle est un excellent support de dilution des HE pour les soins du corps, du visage, des cheveux.
- En massage, elle est idéale contre les douleurs articulaires, musculaires, les douleurs du dos et les névralgies.

Ajouter à 10ml d’HV de millepertuis quelques gouttes d’HE choisies en fonction de leurs propriétés :

  • Soin du corps : 3 à 5 gouttes d’HE ;
  • Soin du visage : 1 goutte d’HE ;
  • Masque capillaire : 2 gouttes d’HE ;
  • Application localisée : 5 à 15 gouttes d’HE ;
  • Enfant de + de 2 ans : 1 à 2 gouttes d’HE

Quelques exemples d’application :

Croûtes de lait : (Baudoux)

- HE lavande aspic 0,2 ml
- HE bois de rose 0,3 ml
- HE géranium rosat 0,5 ml
- HV millepertuis 5 ml
- HV argan 5 ml
- HV noisette complément à 50 ml

Ampoules, cloques : (Baudoux)

- HE ciste ladanifère 2 ml
- HE bois de rose 2 ml
- HE géranium rosat 2 ml
- HV millepertuis complément à 30 ml
- 3x/jour pendant 5 jours

Contractures et crampes musculaires : (Baudoux)

- HE lavandin super 3 ml
- HE estragon 1ml
- HE basilic exotique 3 ml
- HE romarin à camphre 3 ml
- HE ylang-ylang 2 ml
- HV millepertuis complément à 30 ml

Plus de formule sur http://www.aroma-zone.com/aroma/fic...

Divers :
- En homéopathie, le millepertuis est un remède pour le traumatisme des nerfs, les atteintes vertébrales, les douleurs du coccyx.
- Le millepertuis est très utilisé en Allemagne pour traiter les dépressions qui apparaissent au moment de la baisse de la lumière.
- Il n’est pas un tranquilisant mais a plutôt un effet positif sur le moral et le psychisme.


PS

Sources :


Vous avez aimé cet article ? prévenez le monde entier : Bookmark and Share

Réactions à cet article.

(Par Diabolo. Le 27/11/2009.)

Merci beaucoup pour cet article Colibis ! Biz !