AromAttitude - L'aromathérapie au quotidien
Publicité
Vous êtes à : Accueil >> Les huiles essentielles... >> L’aromathérapie dangereuse pour les chats ?

L’aromathérapie dangereuse pour les chats ?

Article mis en ligne le 24 décembre 2012 par Misschipie21
Vous aimez ce que vous lisez ? prévenez le monde entier : Bookmark and Share

Peut-on utiliser des huiles essentielles chez nos amis les bêtes ?
Oui, Dominique BAUDOUX et Pascal DEBAUCHE ont même écrit un livre à cet usage : Guide pratique d’Aromathérapie chez l’animal de compagnie .

Mais peut-on utiliser les huiles essentielles chez tous les animaux ?
C’est LA question en ce qui concerne les chats et les avis sont très partagés.

Publicité


Alors pourquoi les chiens et pas les chats ?

En effet, on ne peut pas soigner un chat de la même façon que l’on soignerait un petit chien de taille et de poids identique. Leur métabolisme est complètement différent :
- Pour commencer le chat a une peau plus fine, l’absorption cutanée est donc 3 fois plus rapide chez le chat que chez le chien.
- L’odorat du chat dispose de 200 millions de cellules olfactives contre 5 millions chez l’homme. Il a une perception très fine des odeurs et son odorat lui sert à communiquer, à sentir sa nourriture (les chats sont particulièrement difficiles avec leur alimentation, vous l’aurez peut être remarqué). Le chat sent sa nourriture avant de la manger : perturber son odorat et il risque de refuser de s’alimenter, nettoyer sa litière avec un produit trop odorant pour lui et il refusera de retourner dedans.
- Les chats ont également un défaut d’enzymes glucuronyltransférases, ce qui fait que leur foie est immature et que leur métabolisme hépatique ne leur permet pas d’éliminer correctement certains médicaments. De nombreux médicaments leurs sont ainsi déconseillés en raison des effets secondaires qu’ils peuvent engendrer chez le chat, alors qu’ils sont tout à fait tolérés chez le chien, et d’autres à l’inverse nécessiteront une augmentation des doses par rapport à celles employées chez le chien, afin d’être efficace du fait d’une sensibilité plus ou moins grande à certaines molécules.
Les chats ne peuvent donc pas éliminer entre autre, les phénols, une fois absorbés, ceux-ci s’accumulent dans le foie, jusqu’à ce que le chat petit à petit s’intoxique et ne devienne malade, voir décède.

Très peu d’études ont été faites et tout reste à découvrir sur la toxicité des huiles essentielles sur les chats mais tout porte à croire qu’elles sont extrêmement toxiques pour eux, même à très petite dose que ce soit en massage, en diffusion ou en ingestion.
En tout état de cause les huiles essentielles potentiellement dangereuses sont celles contenant des phénols qui sont hépatotoxiques (toxique pour le foie), en particulier : Origan, Thym, Eucalyptus, Girofle, Cannelle, Bay, Persil, Sariette. Celles contenant des cétones sont neurotoxiques (toxique pour le système nerveux) : Cèdre, Sauge, Hysope, Cyprès, Lavande, Eucalyptus, Menthe, Carvi, Citronnelle ,Girofle, Gingembre, Camomille, Thym, Romarin.
Pour toutes les autres huiles, rien n’a été démontré pour l’instant. Dans le doute, je les déconseillerai toutes.


Comment soigner mon chat ?

Si vous voulez soigner votre petit compagnon tournez vous plutôt vers les hydrolats, les Fleurs de Bach, la gemmothérapie… qui sont des méthodes plus sûres et tout aussi naturelles.
L’huile de Neem par exemple pour traiter les puces et les tiques.


Sources :

http://www.vetoquinol.com/rpc/11/rpc_a.html

http://fr.animagora.org/2012/11/20/lodorat-du-chat/

http://raffa.grandmenage.info/post/2005/06/14/Huiles_essentielles_et_chats___Attention_danger

http://forum.aromattitude.org/viewtopic.php?f=3&t=2760&hilit=chat


Vous avez aimé cet article ? prévenez le monde entier : Bookmark and Share

Réactions à cet article.