AromAttitude - L'aromathérapie au quotidien
Publicité
Vous êtes à : Accueil >> Miroir, mon beau miroir, dis-moi, qui est la plus belle ?? >> Les cheveux >> Huiles végétales pour cheveux bouclés, frisés ou afros.

Huiles végétales pour cheveux bouclés, frisés ou afros.

Huile végétale de sapote et huile végétale de yangu
Article mis en ligne le 20 août 2009 par MarieSangare
Vous aimez ce que vous lisez ? prévenez le monde entier : Bookmark and Share

Il est difficile de faire plus lisses que mes cheveux... mais nous avons des textures bien différentes dans la maisonnée. Je me suis alors intéressée de plus près à des huiles destinées aux soins capillaires, et voici ce que j’ai trouvé...

Publicité

Sapote  : Pouteria sapota

Fruit du sapotier

L’huile testée est bio, issue d’une première pression à froid.

Elle est particulièrement riche en acide oléique (oméga 9) à hauteur de 50%, ce qui lui confère des propriétés nourrissantes. Personnellement, je trouve la texture un peu trop riche et ne conseillerais pas de l’utiliser pure sur la peau. De plus, sa fragrance ne reste pas fort longtemps. Dommage...

Elle a la propriété de stimuler la pousse des cheveux et de ralentir leur chute. Elle possède aussi des vertus apaisantes pour le cuir chevelu.

Il s’agit d’une huile odorante au parfum subtil d’amande amère. Elle peut s’utiliser pure : en huile de soin après shampooing. Ou entrer dans la composition de produits plus élaborés, tels les masques capillaires (« bain d’huile ») de trente minutes à une heure. (Il est également possible d’en potentialiser les bienfaits par une pose nocturne sous serviette, à ôter le matin par un ou deux shampooings doux.)

Yangu  : Calodendrum capense

Fruit du yangu

En revanche pour le Yangu, du fait de ses conditions de récolte, il s’agit d’une huile vierge non bio, issue néanmoins d’une première pression à froid.
Elle se compose de 40% d’acide linoléique (oméga 6) et de 35% d’acide oléique (oméga 9). Elle dégage une très discrète odeur de noisette amère qui ne persiste pas (ou peu) sur le cheveu.

Produite par culture sauvage au pied du Mont Kenya, sa composition est unique, non grasse, ce qui lui procure aussi des propriétés matifiantes et sébo-régulatrices.
Elle convient ainsi parfaitement aux peaux mixtes et grasses à problèmes. C’est également un soin idéal pour discipliner cheveux bouclés et afros.

Sur ma peau mature, j’ai eu l’idée d’utiliser le Yangu pur en huile de soin : très agréable, il pénètre facilement, laisse la peau douce et non grasse et permet de se vêtir juste après l’application. Pour le rendre plus « gourmand » ou suave, il suffirait d’ajouter quelques gouttes d’une HE non photosensibilisante de votre choix : néroli par exemple.

Je laisse maintenant l’avis pragmatique de ma testeuse préférée « maison » :

« C’est LE soin que je recherchais pour mes cheveux. Comme ils ont besoin d’être chouchoutés et démêlés fréquemment, j’applique directement quelques gouttes d’une synergie Sapote-Yangu sur les longueurs... Auxquelles j’adjoins une douce brume d’hydrolat de Géranium Bourbon pour former de belles boucles structurées. Je suis une adepte du no poo, et prends soin de mon cuir chevelu avec du Royal Alep à 20% d’H. de Laurier.

Cette « combinaison » qui pourrait apparaître minimaliste s’avère des plus bénéfique. Un vrai régal pour mes petites boucles ! ^^
En soin corporel, le Yangu est très valable aussi et rappelle après pénétration le confort de l’huile végétale de coco. »

Je vous mets en hyperlien l’article de Nessie qui a déjà bien « balayé » le champ des soins capillaires aux huiles végétales.
Aussi en supplément : une petite recette simplissime de bain d’huile (du fournisseur AZ) qui promet « de belles boucles nourries, brillantes et bien dessinées » déjà signalée par Diabolo sur le forum.

http://www.aromattitude.org/forum/viewtopic.php?f=13&t=1862&start=0

http://www.aromattitude.org/ecrire/?exec=articles&id_article=162

http://www.aroma-zone.com/aroma/he_fra_vegetale2.asp#sapote

Enfin « at last but not least », je vous communique l’adresse de deux filles fort sympathiques qui rédigent un blog épatant pour les soins des cheveux longs :

http://isaetno.free.fr/

Article rédigé en binôme mère-fille ;-)


PS

Cet article est un petit complément à ceux de Nessie et de Val, l’huile végétale de Yangu étant peu connue.


Vous avez aimé cet article ? prévenez le monde entier : Bookmark and Share

Réactions à cet article.

(Par gemmae. Le 20/8/2009.)

Merci pour l’article, petite question:ta fille a quel âge pour prendre ainsi soin de ses cheveux aussi bien ??? car la mienne de 18 ans a de superbes boucles, elle se lave les cheveux avec un shampooing bio, mais c’est tout...faut pas lui en demander plus


( Le 20/8/2009.)

Merci pour le commentaire Gemmae

23 ans.

 :-) Marie-L


(Par Nessie. Le 24/8/2009.)

Très intéressant comme article et il donne envie d’avoir de belles boucles ;)

Les huiles dont tu parles donnes envie de s’y intéresser de plus près merci des ces infos :D