AromAttitude - L'aromathérapie au quotidien
Publicité
Vous êtes à : Accueil >> Les huiles essentielles... >> Fiches : Huiles essentielles >> Gaulthérie couchée ou Wintergreen

Dans la même rubrique (derniers ajouts)

Gaulthérie couchée ou Wintergreen

Gaultheria procumbens
Article mis en ligne le 5 mai 2007 par Angie
Vous aimez ce que vous lisez ? prévenez le monde entier : Bookmark and Share

La gaulthérie possède des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires qui en font l’alliée des muscles et des articulations. Très utile au sportif (avant,pendant et après effort), elle ne l’est pas moins dans la vie de tous les jours pour toutes les personnes souffrant de rhumatismes, d’arthrose, en cas de tendinite, d’entorse, de contractures musculaires...

Publicité


Propriétés :
- Anti-inflammatoire très puissante
- Antirhumatismale de premier ordre
- Antispasmodique
- Hépato-stimulante et régénérante
- Vasodilatatrice, hypotensive
- Désintoxicante et drainante urinaire (diurétique)
- Puissant Stimulant du système sympathique
- Fébrifuge

Traditionnellement utilisée dans le traitement de :
- Rhumatismes musculaires, goutte, arthrite inflammatoire, polyarthrite (rhumatoïde), arthrose vertébrale, épicondylites, cervicalite
- Inflammations douloureuses : tendinites, muscles fatigués et douloureux, courbatures, crampes, élongations, claquages, épanchement de synovie
- Sciatiques
- Insuffisances hépatiques, séquelles d’hépatite
- Céphalées (d’origine digestive)
- Hypertension
- Eczéma inflammatoire
- Hémorroïdes
- Fièvre

Principaux composés chimiques aromatiques :
- Esters : salicylate de méthyle

Synergies :
- Anti-inflammatoire : huile végétale de Millepertuis, Eucalyptus citronné, Pin sylvestre
- Antispasmodique et antalgique : Ylang-Ylang
- Hépatique : Romarin à verbénone
- Décontracturante : Romarin à camphre, Estragon
- Mal de dos : avec de la Lavande et de la Camomille romaine

Utilisations :
- en massage, diluée à 20% dans une huile végétale (de préférence le millepertuis) sur les muscles ou les articulations douloureuses ou encore en préparation à l’effort
- en bains

Précautions :
- Comme toutes les huiles essentielles dermocaustiques, veiller à diluer celle-ci à 20% maximum dans une huile végétale
- Toujours faire un test cutané
- En usage externe uniquement, en application cutanée
- Déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 8 ans


PS


Vous avez aimé cet article ? prévenez le monde entier : Bookmark and Share

Réactions à cet article.