AromAttitude - L'aromathérapie au quotidien
Publicité
Vous êtes à : Accueil >> Les hydrolats >> CISTE LADANIFERRE – Cistus ladaniferus – pH 2.9-3.1

CISTE LADANIFERRE – Cistus ladaniferus – pH 2.9-3.1

Article mis en ligne le 21 août 2008 par Hecate
Vous aimez ce que vous lisez ? prévenez le monde entier : Bookmark and Share
Publicité

Une odeur assez indéfinissable, rappelant un peu un désinfectant pour plaie.

Sa durée de conservation environ 24 mois

USAGE EXTERNE

Très astringent, hautement cicatrisant et anti-hémorragique, l’ HA de ciste permet de stopper les saignements presque instantanément, ce qui en fait un excellent nettoyant pour les plaies. A utiliser en compresse pour les hématomes avec saignements et pour traiter les plaies en cicatrisation.
C’est un puissant anti-rides utilisé en spray sur le visage, en compresse autour des yeux et dans les lotions et masques.
Le ciste est un parfum yang et fait un excellent après rasage seul ou mélangé avec la camomille allemande ou la myrte verte.
Le ciste est puissamment énergétique et c’est un bon cicatrisant tant pour le corps que pour l’esprit, il entre dans la composition du « Rescue remedy » des Fleurs de Bach.

USAGE INTERNE

L’utilisation interne se fera avec précaution, du à son pH très bas et à ses propriétés cicatrisante.

En cas de règles surabondantes, faire un cure 5 jours avant le début des règles (30 ml dans un litre d’eau à boire chaque jour) continuer pendant les règles puis arrêtez. Notez les effets afin d’adapter le dosage en fonction de votre réaction, augmentez ou diminuez la dose comme vous le sentez …après tout qui connaît mieux votre corps que vous !!

Lydia Bossom préconise même d’en mettre sur ses tampons avant de les appliquer.

Il semblerait qu’ utilisé en usage interne régulier avec un traitement externe et associé à l’ HA d’ Hélychrise et d’ Achillée et à condition que ce traitement soit journalier, il ait un effet bénéfice sur l’ ndométriose.

Endométriose : (combiner les deux traitements douche et application ensemble)

Douche
15 ml d’HA de ciste ladanifère
15 ml d’HA de rose
30 ml d’eau distillée.
Mélanger et utiliser en douche vaginale chaque journée en dehors des règles.

Application
1 part d’HE selon la personne
1 part d’HV de calophylle inophylle
1 part de macérât solaire de Millepertuis (huile rouge)
Il y a de nombreuses huiles qui peuvent aider les personnes souffrant d’ endométriose, et parmi elles les classiques comme la sauge sclarée, géranium bourbon, lavande vraie.

"L’ Hydrothérapie, thérapie des eaux florales" de Lydia Bosson
"Hydrosols, the next aromatherapy" de Suzanne Catty


Vous avez aimé cet article ? prévenez le monde entier : Bookmark and Share

Réactions à cet article.